Jean ROCHARD
Je partage ma passion de Wordpress dans des articles techniques sur les plugins, thèmes, nouveautés geek et optimisation SEO "on-site".
Jean ROCHARD

@jean_rochard

Chez Terre Digitale, on mange du Wordpress dès le petit-dej'.
Petit guide pour mettre en place les Facebook Instant Articles à partir de vos posts Wordpress : https://t.co/lSbzdM6z9j - 7 mois ago

Pour être averti d’un problème d’indisponibilité de votre site Internet, il existe de nombreuses solutions dîtes de « monitoring ». Plus ou moins évoluées, ces solutions vous avertiront par mail ou SMS d’un éventuel « offline » et vous permettront d’intervenir au plus vite. Présentation de 3 solutions peu coûteuses à mettre en oeuvre.

Solution 1 : passer par un service en ligne

Il existe de nombreuses plateformes en ligne sur lesquelles vous allez enregistrer vos sites à monitorer et paramétrer la méthode d’alerte. Ces services testeront vos sites sans fausser vos statistiques puisqu’ils ne testeront que l’entête de réponse de votre Homepage. Service à minima qui ne vous garantit rien d’autre que la disponibilité du site (mais pas que le bon contenu est réellement présenté !), vous pouvez tester entre autres :

uptime

Tableau de bord de uptimerobot.com

Solution 2 : utiliser une plateforme de gestion de site WordPress

Il existe des outils pour gérer plusieurs sites WordPress à distance. Parmi ceux ci :

Dans les fonctionnalités proposées, vous trouverez la gestion du contrôle hors ligne (offline check). Voici un exemple tiré de l’interface de mainWP :

offlinecheck

La vidéo de présentation de ce contrôle pour MainWP également :

Solution 3 : nagios pour Raspberry Pi

Une idée de solution un peu geek : utiliser un raspberry Pi comme serveur de monitoring. Nagios est une solution Open Source de monitoring d’un réseau. C’est un marteau pour écraser une puce car c’est une solution ultra robuste et complète. Quoiqu’il en soit, vous trouverez dans ce tutoriel comment installer la version Pi de Nagios sur votre framboise. Je ne l’ai pas testé, mais c’est tentant !

Bien sûr, cela implique que la connexion de votre Raspebrry Pi soit stable.

muo-linux-nagiospi-nconf-add