Jean ROCHARD
Je partage ma passion de Wordpress dans des articles techniques sur les plugins, thèmes, nouveautés geek et optimisation SEO "on-site".
Jean ROCHARD

@jean_rochard

Chez Terre Digitale, on mange du Wordpress dès le petit-dej'.
Petit guide pour mettre en place les Facebook Instant Articles à partir de vos posts Wordpress : https://t.co/lSbzdM6z9j - 7 mois ago

La rédaction de contenus web doit être pensée à la fois pour l’humain qui visite le site (prospect que l’on souhaite transformer en client par exemple) mais aussi pour le moteur de recherche qui indexera la page, estimera sa valeur et lui donnera sa position dans les résultats de recherche. Voici quelques préconisations pour répondre aux exigences de ces 2 publics si différents.

Des objectifs différents selon les publics

Pour le visiteur, la rédaction doit être claire, courte, visible, explicite. Un site a peu de temps pour convaincre : la forme et le fond sont indissociables et doivent former un cocktail percutant.

Pour les robots de recherche qui vont parcourir les sites et se baser quasiment uniquement sur le texte qu’ils rencontrent, il faut garantir un accès à toutes les pages du site et attirer leur attention sur les mots qui seront recherchés par vos visiteurs : les fameux « mots clés ».

Les règles de base

Choisir un fil conducteur pour sa page

En termes de mots clés, cela revient (grossièrement) à rédiger une page par « mot clé ». Le thème principal de la page doit être compréhensible dès les premières lignes, le « mot clé » cible doit idéalement s’y trouver.

Chaque page doit avoir un objectif précis avant d’être rédigée : apporter de l’information, faire vendre, faire s’inscrire le visiteur…

Pour organiser vos idées et le plan de votre site, il est recommandé d’utiliser des outils comme les cartes mentales (ou mindmap). Des logiciels comme freemind ou mindmeister.com vous aideront pour cela.

Ne pas faire de contenu dupliqué

Le principal ennemi du référencement est le copier / coller. Les algorithmes des moteurs de recherche repèrent et pénalisent les contenus dupliqués. Donc inspirez vous, réécrivez, reformulez et personnalisez vos articles mais ne les reprenez pas tels quels à partir d’un autre site Internet ou à partir d’une autre page de votre propre site.

Adapter la forme et le fond

Pour le visiteur, les titres, sous-titres et mots en gras seront importants. Pour les moteurs de recherche, c’est la même chose. Placer votre mot clé à ces endroits stratégiques.

Il faut également rédiger de façon hiérarchique et organisée et bien utiliser des titres, paragraphes, images d’illustrations, listes à puces…

Une page doit faire à minima 300 mots et ne pas en dépasser 1000. Si votre texte s’allonge, prévoir de faire plutôt 2 articles.

Remplir les champs méta title et description

Ces 2 champs SEO sont importants pour le référencement, car ils sont particulièrement pris en compte par les moteurs. Le champ « title » indique ce qui s’affichera comme titre dans les résultats de recherche. La description est utilisée comme extrait qui résume la page. Ces 2 champs doivent contenir le mot clé cible de votre page.

title_description

Ne pas abuser de la répétition du même mot clé mais montrer une connaissance du sujet

Attention à ne pas trop multiplier votre mot clé sous peine d’être pénalisé (technique nommée « key word stuffing ») : il faut utiliser des synonymes, être « naturel », développer un champ sémantique autour de votre mot clé pour montrer que vous avez une « autorité » et une compétence sur le sujet en question.

Attention aux métaphores et aux double-sens

Le moteur de recherche n’est « qu’un » programme est ne pourra jamais comprendre les subtilités d’une métaphore ou d’une analogie. Il faut essayer de rester clair dans sa rédaction sans utiliser de termes qui pourrait être ambigus ou à double-sens.

Faire un maillage de liens internes et des liens externes

La création de lien est fondamentale dans le référencement d’un site. Le maillage de liens internes est un moyen de valoriser la « puissance » de chacun des textes pour « pousser » une page et donc un mot clé particulier. Imaginez une structure en pyramide pour vous représenter une architecture de contenu efficace.

Il est important d’avoir également des liens sortants de votre site qui devront idéalement pointer vers des sites de référence. Utilisez les liens externes avec parcimonie et n’hésitez pas à les placer en « nofollow » en utilisant par exemple le plugin Rel Nofollow Checkbox.

Déléguer la rédaction

Maintenant que nous avons défini les grandes lignes d’une rédaction web orientée SEO, vous êtes en mesure de vous lancer dans l’écriture de vos contenus ; mais sachez qu’il est bien sûr possible aussi de sous-traiter l’écriture vos pages. Si c’est votre choix, vous trouverez ici des informations pour une délégation efficace.