Jean ROCHARD
Je partage ma passion de Wordpress dans des articles techniques sur les plugins, thèmes, nouveautés geek et optimisation SEO "on-site".
Jean ROCHARD

@jean_rochard

Chez Terre Digitale, on mange du Wordpress dès le petit-dej'.
Petit guide pour mettre en place les Facebook Instant Articles à partir de vos posts Wordpress : https://t.co/lSbzdM6z9j - 7 mois ago

La gestion des commentaires est un sujet important lorsque l’on gère une partie blog sur un site WordPress. Là où on pensait initialement pouvoir avoir des discussions avec ses internautes préférés, se trouvent souvent du spam, des tentatives de placer des liens externes, des publicités… Bref, savoir maîtriser les commentaires de son site est une compétence indispensable pour tout webmaster WordPress.

Les commentaires, le spam et le référencement

Avant de se lancer dans les différentes techniques d’activation et (surtout) de désactivation des commentaires sous WordPress, étudions l’impact des commentaires en SEO (pour le blogger et pour l’auteur).

Matt Cutts (responsable de l’équipe anti-spam SEO de Google) conseillait dans cette vidéo de 2013 de commenter sur des blogs en son nom propre et sans laisser de lien avec une balise optimisée vers son site principal ; ainsi que de ne pas en faire une stratégie d’acquisition de liens sous peine de pénalité. Comme d’habitude, le conseil est de rester « naturel » sans abuser des bonnes choses…

Malheureusement, les spams et tentatives de liens « douteux » sont nombreux dès que vos articles gagnent en visibilité… Et que votre site soit le lieu pour cela est il une si bonne chose ? Bien sûr que non ! C’est pour cette raison qu’il existe des plugins WordPress comme akismet ou WordPress zero spam mais leur intervention consiste à bloquer les spams massifs effectués par des robots.

Mais quid des spam plus subtils et réalisés à la main ? Pour répondre à cette question, je vous propose de méditer sur cet article de Laurent Bourelly, rock star SEO, qui a décidé de fermer tous les commentaires sur son blog et de poursuivre plutôt les discussions sur Twitter ou autre réseau social. Son point de vue est justifié (entre autres) par l’envie de se débarrasser des trop nombreux liens douteux placés dans les commentaires de son blog…

A contrario, l’argument selon lequel les commentaires sont une forme de « preuve sociale » pour vos visiteurs ne se dément pas ; mais ce n’est pas le seul moyen d’obtenir de l’engagement de la part de vos lecteurs puisque effectivement twitter ou facebook (pour ne citer qu’eux) sont également adaptés pour cela.

Quel que soit votre positionnement vis à vis des commentaires, il va vous falloir penser à bien les maîtriser. Passage en revue des différents moyens d’y arriver. Nous reviendrons en fin d’article sur les possibilités d’intégrer des commentaires à un contenu sans pour autant prendre trop de risques avec son référencement.

Le paramétrage des discussions dans WordPress

Dans l’onglet « Apparence » puis « Discussion » de WordPress, vous aurez accès aux options de gestion des discussions et commentaires. 2 éléments vous permettront de piloter l’ouverture des commentaires  :

  • autorisation globale des commentaires
  • fermeture automatique au bout x jours

options_discussion

Ces options pourraient régler notre problème mais elles ne sont pas toujours prises en compte par les thèmes WordPress, et il va parfois falloir aller plus loin pour désactiver les commentaires.

Voyons déjà comment les piloter contenus par contenus.

Gérer les commentaires au niveau des contenus

Pour afficher la boîte de pilotage des commentaires sur un article ou une page, il faut tout d’abord aller en haut de votre écran en mode édition et cliquer sur « Options de l’écran » :

options_ecran

Vous pouvez alors cocher la case « Discussion », elle fera apparaître la boîte suivante en bas de votre écran d’édition (et désormais pour tous les autres écrans de ce type) :

discussion

Vous n’aurez plus qu’ à décocher ces case pour désactiver les commentaires et autres trackbacks pour chacun de vos articles et pages.

Vous pouvez aussi piloter les commentaires de façon individuelle et rapide avec ce plugin One click close comments.

Utiliser un plugin pour désactiver globalement les commentaires

Si le réglage global ne fonctionne pas avec votre thème ou si vous commencez à recevoir des commentaires sur des pages de fichier attachés (pages media générées automatiquement), il va vous falloir faire plus de paramétrage.

Pour désactiver massivement les commentaires, une solution simple (mais attention toujours au coût en terme de performances) est d’utiliser un plugin comme No Page Comment ou Auto Close comments. Grâce à ces extensions, vous pourrez piloter globalement les commentaires (pour toutes les pages, articles ou medias).

Si des commentaires arrivent sur vos pages de fichiers attachés, il est aussi peut être temps de paramétrer votre sitemap et la meta « no index » de ce type de pages (avec WordPress SEO par exemple). Voir cet article pour plus de détails.

Plus radical : modifier le fichier functions.php pour ne plus gérer du tout les commentaires

Plus technique mais radical et optimisé, vous pouvez indiquer à Worpdress de désactiver les commentaires en ajoutant quelques lignes de code dans le fichier functions.php de votre thème (à la racine du répertoire du thème, idéalement sur un thème enfant d’ailleurs).

Vous pouvez ainsi supprimer toute trace d’existence d’écran de gestion des commentaires dans votre administration. Pour cela, je vous conseille cet article dont est issu le code suivant :

// Disable support for comments and trackbacks in post types
function df_disable_comments_post_types_support() {
	$post_types = get_post_types();
	foreach ($post_types as $post_type) {
		if(post_type_supports($post_type, 'comments')) {
			remove_post_type_support($post_type, 'comments');
			remove_post_type_support($post_type, 'trackbacks');
		}
	}
}
add_action('admin_init', 'df_disable_comments_post_types_support');

// Close comments on the front-end
function df_disable_comments_status() {
	return false;
}
add_filter('comments_open', 'df_disable_comments_status', 20, 2);
add_filter('pings_open', 'df_disable_comments_status', 20, 2);

// Hide existing comments
function df_disable_comments_hide_existing_comments($comments) {
	$comments = array();
	return $comments;
}
add_filter('comments_array', 'df_disable_comments_hide_existing_comments', 10, 2);

// Remove comments page in menu
function df_disable_comments_admin_menu() {
	remove_menu_page('edit-comments.php');
}
add_action('admin_menu', 'df_disable_comments_admin_menu');

// Redirect any user trying to access comments page
function df_disable_comments_admin_menu_redirect() {
	global $pagenow;
	if ($pagenow === 'edit-comments.php') {
		wp_redirect(admin_url()); exit;
	}
}
add_action('admin_init', 'df_disable_comments_admin_menu_redirect');

// Remove comments metabox from dashboard
function df_disable_comments_dashboard() {
	remove_meta_box('dashboard_recent_comments', 'dashboard', 'normal');
}
add_action('admin_init', 'df_disable_comments_dashboard');

// Remove comments links from admin bar
function df_disable_comments_admin_bar() {
	if (is_admin_bar_showing()) {
		remove_action('admin_bar_menu', 'wp_admin_bar_comments_menu', 60);
	}
}
add_action('init', 'df_disable_comments_admin_bar');

Nettoyer les commentaires indésirables et inutiles

Bien sûr vous pouvez modifier directement les commentaires en base de données, avec un très bon article ici sur le sujet. Vous pourrez ainsi nettoyer les spams ou les commentaires dont vous ne voulez plus. Mais toucher à la base de données n’est pas recommandé quand on n’est pas 100% sûr de son action et qu’on ne dispose pas d’un bon backup de son site !

Pour vous aider, il existe le plugin wp-optimize qui vous proposera une interface pour vous assister dans ce nettoyage de vos commentaires. C’est important de le faire de temps en temps car le volume de votre base augmente très vite avec les spams et l’alléger rendra votre site à la fois plus performant et moins gourmand (backup plus rapide également).

wpoptimize

Optimiser les commentaires pour le référencement

Comme nous l’avons vu au début de l’article, les commentaires peuvent être une « fuite de référencement » en raison de liens sortants peu pertinents par rapport au sujet de la page et du site ; et qui viendraient donc polluer votre contenu qui lui est pertinent et optimisé ! Il est donc important de maîtriser le « jus de lien » s’échappant de vos pages et articles (voir cet article si le sujet vous intéresse).

Pour cela, vous pouvez réduire la portée de vos commentaires en installant un plugin comme sem-external-links qui passe tous vos liens externes en « no follow » (c’est à dire non suivi par un robot de moteur de recherche). Attention, il vous faudra par contre préciser ensuite manuellement quels sont les liens externes que vous souhaitez que le robot suive (follow).

Il existe enfin des solutions qui vont vous permettre de gérer des commentaires mais gérés sur un site tiers. Ainsi, vous vous débarrasserez des commentaires WordPress (cf paragraphe ci dessus pour les désactiver complètement) et vous les remplacerez par des commentaires gérés « ailleurs » . Le plugin facebook-comments vous propose par exemple cela en utilisant les commentaires facebook.

Des outils comme Disqus vous proposeront aussi des commentaires externalisés mais intégrables à votre site WordPress. L’avantage de ces solutions est qu’elles gèreront l’affichage dans des iframe et vous éviteront ainsi toute pollution et déperdition SEO ; sans pour autant vous priver de la preuve sociale et de l’interactivité que représentent des commentaires liés à un contenu.

Le thème Worpdress populaire X theme intègre par exemple nativement un plugin « maison » pour intégrer Disqus ou les commentaires Facebook. A essayer !