Jean ROCHARD
Je partage ma passion de Wordpress dans des articles techniques sur les plugins, thèmes, nouveautés geek et optimisation SEO "on-site".
Jean ROCHARD

@jean_rochard

Chez Terre Digitale, on mange du Wordpress dès le petit-dej'.
Petit guide pour mettre en place les Facebook Instant Articles à partir de vos posts Wordpress : https://t.co/lSbzdM6z9j - 7 mois ago

Depuis plusieurs années, les performances d’une page web sont prises en compte comme un critère de positionnement par Google. Il est globalement admis qu’un site rapide ne sera pas particulièrement favorisé, mais qu’un site lent sera réellement pénalisé. Ce sujet est de plus en plus d’actualité, au point que des articles circulent sur un label « slow site » pour les pages qui ne répondraient pas aux critères de performance de Google (comme pour la compatibilité mobile en quelques sortes). Il est possible grâce à l’outil Google PageSpeed Insigths de tester une page web et de voir les conseils pour l’optimiser. Mais l’outil ne propose de tester qu’une URL à la fois. Petit guide pour tester tout son site (ou celui des autres) et se faire une idée globale de son temps de réponse.

Avant tout, paramétrer l’API Google

Nous allons voir plusieurs solutions pour monitorer un site complet ; mais dans tous les cas, il faudra vous procurer une clé d’API Google. C’est un code qui va vous authentifier auprès des services en ligne de Google et qui va tracer votre activité. Le nombre de demandes pour le service PageSpeed Insights est ainsi par exemple limité à 25000 par jour.

Il va falloir d’abord activer l’API et ensuite générer une clé d’accès à cette API.

1) Activer l’API

Pour se faire, connectez vous à votre compte Google et rendez vous sur https://console.developers.google.com

Créez ensuite un projet si vous n’en avez pas déjà, et cliquez sur « API » dans « API et Authentification ». Faîtes une recherche sur « PageSpeed Insights » et cliquez sur le résultat correspondant :

api_insights

Ensuite, cliquez sur « Activer l’API ». Vous pourrez déjà la tester sur cette page qui est en fait une interface plus technique mais du même type que la page du test PageSpeed Insights.

2) Générer une clé

Pour cela, allez dans le menu « Identifiants » de « API et Authentification ». Cliquez ensuite sur « Créer un clé » puis « Clé de serveur » puis « Créer » (pas de paramétrage à saisir). Google vous génère alors un clé que vous pouvez copier et garder dans un coin car il faudra la resaisir plus tard.

Voici une copie d’écran de ce que vous devez obtenir (pour info, j’ai supprimé la clé de l’exemple ci dessous !) :

key_api

Monitorer son site WordPress par le plugin « Google Pagespeed Insights for WordPress »

Le plugin Google Pagespeed Insights for WordPress est excellent et il va vous permettre d’avoir toutes vos infos de suivi sur quelques onglets bien présentés.

Pour le paramétrer, allez sous WordPress dans « Outils -> PageSpeed Insights » puis onglet « Options » . Vous n’aurez qu’à saisir votre clé d’API Google et à faire un minimum de paramétrage : type de test (mobile et/ou desktop, fréquence de test de votre site…). Laissez ensuite travailler l’outil (Google limite le nombre de requêtes à 1 par seconde…) et vous aurez un reporting complet des performances de votre site Web ; ainsi que la note moyenne pour vos pages :

plugin_gpsi

Notez que le plugin de cache W3 Total Cache permet aussi d’utiliser la clé d’API avec PageSeped insights mais ne proposera de monitorer que la page d’accueil de votre site.

Monitorer un site complet avec un script Groovy

Attention, cette partie s’adresse plus aux développeurs et autres geeks ! Je vous propose pour monitorer un site (pas forcément un site WordPress sur lequel vous avez la main pour installer un plugin) d’utiliser un peu de code en Groovy (c’est un langage dérivé de Java) exécutable par la Groovy console. Pour avoir cet environnement d’exécution, l’installation de Groovy sur votre ordinateur suffira.

L’entrée du script est un fichier CSV avec en première colonne la liste des pages à tester. Pour générer une telle liste, vous pouvez utiliser un crawler comme screaming frog seo (limité à 500 urls dans sa version gratuite) ou Xenu (gratuit). Avec screaming frog par exemple, lancez le crawl, filtrez seulement les pages HTML et exportez :

screamingfrog

Sinon, je vous propose aussi un petit script qui va parser un sitemap et vous le sortir en CSV. Pas si facile à trouver sur le net, alors je l’ai codé (à vous de changer le chemin du fichier de sortie et l’URL du sitemap) :

Maintenant que vous avez votre liste de pages à tester en CSV, revenons au premier script PageSpeed Insights : il faut ensuite saisir votre clé d’API Google comme paramétrage.

Enfin, en sortie, le script va vous générer un autre fichier CSV nommé insights.csv (changez bien le chemin de ce fichier avant d’exécuter ce script pour l’adapter à votre machine). Patientez un peu et vous aurez alors une liste simple des notes mobiles et desktop des pages demandées.

Bien sûr, ces scripts sont améliorables et à lancer sous votre entière responsabilité !

Le code complet est ici :