Moïse DURAND
Consultant webmarketing au carrefour du SEO et de l'UX Design.
Moïse DURAND

@mosedurand

Consultant Webmarketing, fan d'UX Design, Co-gérant de l'agence Terre Digitale.
RT @WalterStephanie: Design Elements & Principles https://t.co/eXy39YsHoF - 2 mois ago

La fameuse balise <title>. C’est un peu le marronnier des articles SEO mais force est de constater que pour nombre de sites locaux, il y a encore un peu de travail…

Aujourd’hui, tous les webmasters savent que le titre d’une page html est un des critères d’optimisation « on site »  les plus importants pour permettre aux utilisateurs de trouver les produits ou services qu’ils recherchent. Et tous les seo l’ont écrit au moins une fois : s’il n’y avait qu’un seul élément à optimiser dans une page web, ce serait la balise TITLE. Et pourtant…

Critères de rédaction des titres

On voit encore de tout, surtout en recherche locale. Principalement de la suroptimisation avec des titres trop longs, bourrés de mots clés et bien souvent dupliqués sur toutes les pages du site. Voici donc un énième petit rappel des règles élémentaires de conception :

La pertinence :

Des mots clés, oui, mais descriptifs de votre page. C’est d’ailleurs la fonction première de la balise title : fournir une description précise et concise du contenu de votre page. En comme vous avez construit votre site pour que chaque page cible, une, voire deux informations/services/catégories de produits… vos titres doivent, je vous le donne en mille :

[custom_list type= »check »]

  • cibler une à deux expressions clés maximum ;
  • être uniques sur toutes les pages du site ;
  • incitatifs en résumant bien le contenu de la page.

[/custom_list]

Le format :

Selon l’emplacement de la page et votre stratégie de marque, voici deux exemples :

<title>expression clé - nom de marque</title>
<title>nom de marque - expression clé</title>

Rien ne prouve que cela confère un avantage, mais habituellement les mots clés stratégiques sont à placer en début de titre. L’incitation au clic n’en sera que meilleure.

Je vous recommande aussi d’intégrer votre nom de marque en fin de titre sur toutes les pages de votre site, surtout si vous l’avez optimisée pour la recherche locale.

La taille :

On recommande 63-70 caractères au maximum (espaces compris), l’excédent n’étant généralement pas affiché dans les résultats Google.

Exemple de la page d’accueil

C’est la page de votre site qui a le plus de poids. Elle doit vous permettre de “ranker” sur l’expression la plus importante de votre activité. Un format de titre optimisé inclura : la phrase clé en premier, suivie de la localité ciblée et de votre nom de marque.

Un petit exemple amusant ?

<title>Chocolatier à Nantes : Bruno Cacao Artisan</title>

Pour continuer la lecture :