Jean ROCHARD
Je partage ma passion de Wordpress dans des articles techniques sur les plugins, thèmes, nouveautés geek et optimisation SEO "on-site".
Jean ROCHARD

@jean_rochard

Chez Terre Digitale, on mange du Wordpress dès le petit-dej'.
Petit guide pour mettre en place les Facebook Instant Articles à partir de vos posts Wordpress : https://t.co/lSbzdM6z9j - 7 mois ago

Nous avons vu dernièrement que les performances d’un site web étaient importantes pour les internautes mais également pour les moteurs de recherche. L’optimisation du poids des images fait partie des interventions les plus faciles à mettre en œuvre pour rendre un site sensiblement plus rapide à charger. Voici 5 outils qui pourront vous aider.

EWWW Image Optimizer

Le plugin EWWW Image Optimizer pour WordPress va automatiquement optimiser vos images dès l’upload de celles ci sur votre site. Il dispose également d’un mode « Bulk Optimize » qui vous permettra de faire une optimisation de toutes les images déjà en ligne. Pas de paramétrage particulier, il s’occupera de toutes vos jpg et png avec une redoutable efficacité et vous indiquera le poids gagné image par image. Aucune modification à faire dans vos contenus, il vous autorisera aussi à faire marche arrière si les changements ne vous conviennent pas. Après essai, c’est un plugin que j’aime beaucoup car il m’a réglé sans effort quasiment toutes les optimisations demandées par Google Page Speed.

Update Avril 2015 : pour avoir un gain optimal sous Page Speed insights, il faut cocher la case « remove metadata » dans les options de paramétrages de ce plugin (onglet basic settings). Cela supprimera toutes les données EXIF de vos images.

Smush it

Le concurrent le plus connu de EWWW image optimizer est l’outil Smush it de Yahoo. Il est accessible soit directement en ligne sur smushit.com ; soit sous forme de plugin pour WordPress. Il propose globalement le même fonctionnement : optimisation des images à l’upload et mode « bulk » pour initialisation. Peut être un peu moins complet dans ses transformations d’un format à l’autre (il propose surtout l’optimisation des jpg et certains gifs), il reste une valeure sûre et maintenue des plugins qui vous aideront à réduire votre bande passante et donc vos temps de chargement.

Update Avril 2015 : le service smush it de yahoo a disparu du jour au lendemain depuis mi mars 2015 !

Picresize.com

Le site picresize.com propose de retailler vos images directement en ligne ; soit par upload soit directement avec l’URL de l’image concernée. On ne peut optimiser qu’une image à la fois mais l’outil est gratuit et vous permettra d’ajouter quelques effets visuels ainsi qu’un éventuel « crop » avant enregistrement de votre fichier (pour cela, personnellement, je préfère toujours picmonkey). Même après le passage des plugins WordPress ci dessus, il permettra de gagner encore quelques octets et vous aidera à atteindre le 100% optimisé ! Bien sûr, cela demande par contre de remplacer votre image dans la bibliothèque media de WordPress ainsi que dans vos contenus.

Gtmetrix.com et Google Page Speed

Le site gtmetrix.com est un site d’audit de performance très bien fait et efficace. Il vous donne en quelques instants une liste précise des points à optimiser ainsi que des points satisfaisants. Pourquoi figure-t’il dans cette liste d’outil d’optimisation ? Tout simplement car il vous propose la version optimisée des images qui ne le sont pas assez à son goût. Et il fait très bien son boulot ! Vous faîtes donc d’une pierre 2 coups avec cet outil et vous n’aurez plus qu’à mettre vos nouvelles images en ligne. Avec cet outil, j’ai réellement réglé tous les problèmes résiduels d’optimisation d’image.

Sachez qu’un plugin pour WordPress vous est également proposé pour monitorer votre site ; il est parfaitement compatible avec W3 Total Cache et le plugin Smush it.

gtmetrix_review

Update Avril 2015 : De la même façon, Google Page Speed est à la fois un outil qui note votre site et à la fois un outil pour vous aider à l’optimiser : en effet, une fois le test passé , vous pourrez télécharger les éléments optimisés dans un fichier zip.

gps_download

BJ Lazy Load

Ce plugin ne va pas optimiser directement la taille de vos image, je l’avoue. Mais il va faire presque mieux : il ne va charger vos images qu’au moment où elles seront visibles à l’écran. C’est le principe du « lazy loading ». Avec ce procédé (réalisé en Javascript), vos pages sont beaucoup plus légères pour l’internaute (même si c’est finalement totalement artificiel). Pas d’impact négatif sur le SEO car les images sont aussi mises dans des balises noscript qui seront vues « normalement » par les robots des moteurs de recherche.

Attention par contre à la compatibilité avec le javascript de votre thème graphique, elle n’est pas garantie à 100%, notamment si vous faîtes du suivi de conversion avec Analytics…